Sur scène, c'est là que nous sommes à l'aise. Visuellement, l'interrêt doit rester sur l'artiste et non sur le microphone, tout en maintenant le plus haut niveau de qualité sonore. C'est là que les séries SCHOEPS Colette et CCM, combinées à leurs élégantes options de pied de micro, forment le parfait compagnon de concert.

Leur son, ainsi que leur esthétique, ont forgé un standard qui est aimé et respecté par les artistes et le public.

La capsule cardioïde MK 4 remplit tous les critères importants pour un microphone d'appoint dans un environnement de concert.
Sa réponse en fréquence linéaire dans toutes les directions permet de capturer le son source de manière aussi transparente que possible, tandis que sa directivité stable - indépendante de la fréquence - assure une représentation naturelle de l'acoustique de la salle. Le MK 4 a acquis la réputation de résoudre les problèmes car sa directivité est si constante sur toute la gamme de fréquences ; le son hors axe est capté à un niveau réduit et sans coloration.

Au fil du temps, un certain nombre d'alternatives au schéma cardioïde traditionnel ont vu le jour pour différents scénarios, en fonction des priorités sonores de l'ingénieur du son. La MK 21, par exemple, est une large capsule cardioïde qui capte plus de son à l'arrière et sur les côtés, et sonne légèrement plus douce et plus chaude - à basse fréquence, sa réponse est similaire à celle d'une capsule omnidirectionnelle. Les capsules sous-cardioïdes sont particulièrement populaires en tant que paires stéréo, car (contrairement à l'omnidirectionnelle) leur directivité leur permet de distinguer les signaux gauche et droit, tout en capturant l'excellent champ stéréo du placement traditionnel des microphones A/B.

La capsule "cardioïde ouverte" MK 22 se situe entre la MK 4 et la MK 21, ce qui en fait un microphone de soutien parfait pour les solistes, et une belle alternative à la MK 4. Même la supercardioïde MK 41, légèrement plus directionnelle, n'est pas étrangère à la scène : elle est particulièrement utilisée dans les productions d'opéra, où elle peut être suspendue au plafond ou fixée à notre plaque de montage BLC pour des résultats sonores étonnants. Sur scène, nos microphones SCHOEPS sont généralement montés sur nos élégants tubes d'extension actifs RC.

Une installation complète pour un microphone classique de soutien ou de soliste serait par exemple constituée d'une capsule cardioïde MK 4, associée à un tube d'extension RC 1200, une tige de support STR 350 et un amplificateur CMC 6 ou CMC 1. Cependant, un microphone est souvent suspendu au plafond afin de le placer discrètement au bon endroit.

Nous proposons un certain nombre d'accessoires pour faciliter le montage au plafond, par exemple le col de cygne S 170 L, qui peut être utilisé pour suspendre un micro CCM minuscule avec facilité et flexibilité, ou le support de câble miniature HC. SCHOEPS offre une variété de produits spécialisés dédiés à la stéréophonie, au son Surround et à l'audio 3D, ainsi qu'un support technique compétent sur le sujet.

Toutes sortes de techniques d'enregistrement à deux canaux, allant de XY, en passant par ORTF, jusqu'à AB, peuvent être réalisées dans un certain nombre de variations avec les produits SCHOEPS.

Le MSTC 64 compact est un microphone ORTF, et c'est notre microphone stéréo le plus populaire sur les scènes en direct.

Pour le surround 5.1 dans les salles de concert, nos solutions les plus populaires sont les ensembles OCT surround et Double MS, ainsi qu'un réseau Decca Tree composé de microphones CCM individuels.

Nos microphones CCM sont également parfaitement adaptés à l'audio 3D, par exemple en utilisant le placement OCT-3D ou comme un réseau de capteurs omnidirectionnels.